mardi, décembre 01, 2009

Adieu

C'est dans le calme et sans douleur que tu nous as quitté ce matin.
Et j`ai comme regret de ne pas t'avoir appellé plus tôt,
me disant que j'allais t'appeller au cours de la semaine.
Une dure leçon qui me rappelle brusquement que
les gens que l'ont aime ne sont pas à être remis
à un moment plus opportun car ce moment
ne viendra peut-être plus jamais.

Tu as descendu la côte la tête haute
n'arrêtant jamais de faire ce que tu aimes
Je me réjouis qu'au moins
nous avons eu la chance de se dire de beaux adieux
Mes lettres et mes dessins, que tu m'as redonnée
seront permis mes plus beaux souvenirs de toi.

Tu te rappelles quand on allait voir les feux d`artifices
et qu'on achetait un gros sac d'hosties?
Et du Sega Master system dans le salon où Nick et moi jouons nos étés à Wonderboy et à Psycho fox?
De la fois où tu étais en compétition avec matante Denise pour le titre de ''matante préférée''?
Ou bien des interminables soirées à jouer au Toc après ton souper spaghetti ou aux 'roteux' du coin. Tout ça constituent plusieurs de mes plus beaux souvenirs de jeunesse et c'est pour ça que tu seras à jamais dans mes pensées, avec Papa, matante Lise et mononcle Gilles. Bisoos, je t'aime fort et je vais faire un beau sourire au lieu d'une larme.

3 commentaires:

dgduval a dit...

Mes condoléences, beauté.

Sérieusement... ton texte est vraiment touchant...

Gros bisou à toi et à toute ta famille !

Anonyme a dit...

plein de bisous ma petite angie , tu aura toujours un ami de l'autre coté de l'atlantique pour parler avec toi si tu le veux . je t'embrasse fort
ced

Angie a dit...

Merci!
Ça me fait chaud au coeur vos messages. Je suis juste contente que tout se soit déroulé dans la sérénité. Par conséquant, je suis zen pour le moment mais j'anticipe quelques larmes à Noel, en réalisant une fois pour toute son absence.
Je vous tiendrai au courant.

Publier un commentaire