dimanche, janvier 14, 2007

1er crazy samedi in a while...

Quel samedi! J'en ai vu de toutes les couleurs!

De ma défaite cuissante au 60m à ma victoire encourageante au 300m, en passant par ma ''special guest'' apperance dans le 4 x 200m...
Y'a eu d'l'action en torieux en ce premier jour de compétition de la saison.
Les résultats sont ici: http://www.anb.ca/content/anb/results/index.php?id=189

Et puis y'a eu ma sortie au ciné avec Élise et Patrick pour voir le film ''FREEDOM WRITER''

Au lieu de raconter le synopsis (par paresse), voici le trailer


Film remarquable, tiré de FAITS RÉELS. Remarquable jeu d'Hilary Swank, qui ''fittait'' parfaitement dans le rôle d'Erin Gruwell, professeure nouvelle à la profession qui accepte un poste de 9e année (Freshman) dans un High School de Long Beach, California. Long Beach est une ville multi ethnique où le taux de violence inter-raciales est très haute. C'est comme une guerre non déclarée entre les noirs, blancs, asiatiques, latinos et autres. La première classe d'Erin Gruwell est composée de gens multi-ethniques, peu scolarisés. Quelques uns sont des criminels récidivistes, d'autres sont membres de gangs de rue. Afin d'interesser les jeunes à s'éduquer, Erin Gruwell tante de leur faire voir que leur ''guerre'' n'est pas le nombril du monde et qu'ailleurs, il y a eu des gangs plus fortes et plus terrorisantes: Les Nazi, l'Holocoste...
C'est par le biais de livres comme ''The Diary of Anne Frank'' que ces jeunes ont vu les dommages causé par le racisme et l'intolérance qu'eux même exercent sur leurs camarades de classe.

De plus, Erin Gruwell a eu la brillante idée de faire écrire dans des journals l'histoire de ces jeunes ''car vous avez quelque chose à dire au monde: Votre histoire de survie''. Ces jeunes de la classe 203, les '' FREEDOM WRITERS'', écrivaient leur quotidien, leur passé et leur avenir dans ces journaux qui, en 1999, ont été publiés sous forme d'un livre intitulé '' The Freedom Writers diary''

Ce livre est disponible en librairie, juste pour vous dire que c'est un fait réel. Ces jeunes, qui sont partis de survivre leur quotidien et de survivre à leurs 18ans, ont pour la plupart gradué du High School (plusieurs étaient les premiers à graduer du High School dans leur famille) et allé à l'Université. Aujourd'hui, ils parcourent l'Amérique et le Canada afin d'inciter les jeunes à devenir des Freedom Writers comme eux. Erin Gruwell, quant à elle, à révolutionné l'enseignement des minorité ethniques et a même publié un mémoire qui est aujourd'hui indispensable à n'importe qui qui veut aller en enseignement.

Pour mes amis français, ce film s'appellera chez vous ''Écrire pour exister'' et sortira le 14 mars. Je vous incite à aller le voir car les évènements du film ressemble beaucoup à ce qui se passe dans les cités, et y'a plusieurs leçons à en tirer.

Finallement, hier fut le 19e anniversaire de mon ami Patrick.
J'ai fais la folle (C'est sur vidéo- ÉLISE DÉTRIT LA VIDÉO!!!)
Patrick était tellement Drunk qu'il courrait et touchait tout ce qui avait 2 jambes et des seins
Il s'est fait kicker-out du club, j'ai du l'arracher des bras du bouncer et des policiers afin de le rammener avec moi, et il faisait -12 et j'étais en petites bretelles...
Élise et moi avons joués à la garde-malade avec le pauvre, qui avait la tête dans MA cuvette.
Le pauvre s'éffondrait partout, ne pouvant garder son équilibre...
J'ai payé de ma poche son retour chez lui en taxi avec Élise, ainsi que la ride à Élise car je voulais pas qu'elle marche chez elle toute seule à 3h du matin

Yep....happy birthday cher...
Expect moué pas à retourner back au O2 avec toi avant que tu me paie back hein hein!

1 commentaire:

Laurine a dit...

Bonjour,
Je suis tomber sur votre site en cherchant si le livre des freedom writers existait en français, j'éspère que vous pourrée me renseigner.
Merci d'avance
Mon adresse mail: lolo_duch@hotmail.com

Publier un commentaire